Comment reconnaître une pompe à huile en mauvais état d’un camping car ?

Posted on | 2 Comments

Sommaire:

Le bon fonctionnement du moteur de votre voiture ou camping car est lié à la pompe à huile. Elle a pour but d’assurer une excellente lubrification des pièces internes du moteur en mettant l’huile sous pression puis l’envoyer vers un filtre à huile, ensuite vers les autres pièces du moteur.

Dans cet article, on vous explique le rôle de la pompe à huile ainsi que les symptômes qui apparaissent lors de son dysfonctionnement.

Le rôle d’une pompe à huile dans camping car

La pompe à huile est une pièce essentielle dans une voiture, elle sert à assurer une bonne lubrification du moteur. Grâce à cette pompe, le moteur de la voiture ne subit pas une usure prématurée ni une surchauffe.

Dans une voiture, le système de lubrification est formé de 3 pièces :

  • Une pompe à huile ;
  • Un filtre à huile ;
  • Un radiateur d’huile.

Les voitures les plus récentes sont équipées d’un système de lubrification qui travaille sous pression. La pompe à huile dirige l’huile vers les pièces qui nécessitent d’être lubrifiées en pompant l’huile depuis le carter. L’huile revient ensuite au carter pour être pompée une seconde fois. Dans les nouvelles voitures, l’huile ne se trouve pas dans un carter, mais plutôt dans un réservoir et il est également possible de trouver un radiateur d’huile qui sert à la refroidir.

Pourquoi la pompe à huile d’une voiture fait-elle un bruit de claquement ?

Une pompe de voiture peut claquer pour plusieurs raisons, vous devez reconnaître cette cause pour pouvoir trouver la solution adéquate à cette panne. La première raison qui peut causer le claquement d’une pompe à huile est l’insuffisance de pression. En réalité, cette dégradation de pression est souvent causée par le dysfonctionnement du capteur de pression d’huile.

Quand le capteur de pression d’huile fonctionne parfaitement, il assure le refroidissement de plusieurs pièces, comme les roulements et les pistons et assure la lubrification des pièces internes du moteur. En revanche, quand ce capteur est défectueux, vous allez remarquer des fuites d’huile ainsi qu’une élévation de la température de l’huile de votre véhicule.

Par ailleurs, le mauvais entretien du moteur peut être à l’origine de cette panne. Le claquement de la pompe d’huile peut être causé par un mauvais entretien du filtre à l’huile, des soupapes d’échappement ainsi que de la courroie de distribution.

La dernière cause qui peut engendrer le claquement de la pompe à huile est son usure. En effet, le principal rôle de la pompe à huile est de fournir de l’huile aux différentes pièces pour assurer une bonne lubrification du moteur, ce qui permet donc d’éviter les usures précoces du moteur.

Comment reconnaître une pompe à huile en mauvais état ?

Que le moteur de votre voiture soit diesel ou à essence, vous devez connaître les symptômes pour pouvoir détecter une pompe à huile en panne :

  • Le voyant d’huile s’allume sur votre tableau de bord ;
  • La puissance du moteur de votre voiture diminue ;
  • Vous entendez des bruits anormaux venant du moteur ;
  • La température du moteur s’élève ;
  • La fumée produite à la sortie du pot d’échappement est bleue au lieu d’être blanche.

Dès que vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, vous devez emmener votre voiture chez un garagiste pour examiner votre pompe à huile.

Le garagiste peut passer la valise ou utiliser un logiciel pour détecter une défaillance. Le logiciel est installer sur un pc comme le renault pre code calculator pour débloquer les autoradios de la marque Renault.

Le changement d’une pompe à huile se fait en suivant quelques étapes. Le garagiste commence par le calage de la voiture pour éviter les risques d’accidents, puis il enlève le câble négatif de la batterie. Par la suite, il passe à la vidange pour enfin démonter la pompe à l’huile. La dernière étape consiste à placer une nouvelle pompe à huile puis à mettre de l’huile dans le carter.